début d'une ère nouvelle

Publié le par le portail des ames

12804458229260nh  Bonjour à vous tous.
 
Le chemin des hommes se compte par les nombres, vous êtes de ceux que Dieu a créés ; ouvrez les milliers de possibilités y compris l’amour dont vous êtes l’enfant.
Votre monde est la nouvelle ère de Gaïa, vous vous devez d’avancer pour vos frères. La déconstruction de l’avant ne se rappellera plus, et plus encore, elle construira des êtres capables d’agrandir l’amour et la beauté.
Qui aurait dit que vous êtes de Gaïa, l’expression vibrante d’une terre refaite ?
Les esprits nouveaux ne cherchent plus le matériel de vos anciens, la sagesse et la contenance des esprits avancés pourront commencer les routes d’un monde où vous vous devrez de tout partager.
Nous recevons, de Gaïa, beaucoup d’informations, serait-ce une nouvelle ère ?
« Il serait normal d’ouvrir nos esprits et de se rapprocher de ces êtres.
Il faut absolument tenir compte du respect de toutes ethnies. Il peut exister plusieurs langages que nous serions malheureusement incapables de lire ou tout du moins apprendre.
Nous avons, nous aussi, beaucoup à faire dans notre monde, peut-être que nos enfants seront plus à même d’évoluer rapidement ?
Il faut se voir d’être en être, nous avons tous besoin d’apprendre les uns des autres ; faisons le pour le bien des mondes nouveaux et partageons ensemble les technologies qui seraient bénéfiques à toutes les ethnies. »
Nous avons remarqué que votre planète est meurtrie par vos inconsciences, vous pensez maintenir de grands trous dans lesquels vous polluerez Gaïa et les hommes, vous ne pourrez jamais gagner, Gaïa aura raison de vous !
Continuez ce que vous faites, les changements de conscience est le début d’une ère nouvelle ; vous ne serez plus dans ce monde, vous serez obligés de changer dans la grandeur de l’espace, vous apprendrez dans une autre dimension.
Comment redevenir, par delà l’espace-temps, vous ne serez plus dans la lumière, vous devrez reconstruire une nouvelle Gaïa, les hommes de Gaïa seront les enfants du passé.
Vous n’êtes et ne serez jamais les maîtres de l’Univers, vous êtes la poussière du passé. Il nous suffit d’attendre ce que le grand ordinateur fera pour relancer les enfants de Gaïa.
« Soyons sages et prions pour que l’amour soit grand dans Sa Lumière »
  
 
 
Message du 22 avril 2012
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition :
Qu’il ne soit ni coupé ni modifié et que vous fassiez référence

Publié dans PEUPLES deL'ESPACE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article