Il a été écrit

Publié le par le portail des ames

 fantasy-cration-abstrait-t2Bonjour à tous.

Le temps, la pluie, le manque de soleil, font que mon esprit est taciturne. Je vous recherche car j’ai du perdre la vérité d’une nouvelle vie.

J’ai des moments instructifs, d’autres que je ne voulais pas entendre, et d’autres que je savais retrouver dans l’espace de la sagesse.

La colère n’arrange rien, si ce n’est la résurgence de la sagesse que nous avons bafouée, tout en enterrant nos maux. Je voudrais comprendre pourquoi, nous sommes tantôt dans le bon, tantôt dans le mauvais, et ensuite nous nous rendons compte que nous avons perdu l’énergie pour ne rien construire.

J’ai avec moi plusieurs âmes qui cherchent, les raisons qui nous appellent, et en même temps elles souffrent de ne pouvoir comprendre la Lumière.

« Ami, nous sommes très proches de toi, le chemin des enfants de Gaïa est le notre. Nous vous observons, vous êtes des enfants capricieux et vous vous plaignez de tout. Vous ne respectez pas votre planète, nous avons pu,  plusieurs fois, vous approcher avec nos astronefs, non pour vous voler, mais seulement pour vous observer.

Il existe dans certaines Galaxies des peuples très avancés, jamais vous ne pourrez accéder à leur Terre. Nous sommes conscients du manque de technologie dont vous ne disposez pas.

Nous avons lu, mon ami, le chemin qui t’appartient, il existe dans ton monde, d’autres âmes qui ont les mêmes problèmes.

Vous êtes tous issus de Terres différentes qui vous donnent pourtant par apport à votre devenir le droit de la caresser et de l’aimer.

Gaïa a reçu des Êtres de Lumière dans le fragment de leur planète, ils n’ont plus voulu revenir sur Gaïa, vous avez voulu les voler de leur vie, vous vouliez voler leur astronef, pour améliorer vos technologies, ils sont partis en laissant quatre de leurs frères.

Il ne faut pas oublier que les hommes de Gaïa sont nombreux, rien en ce moment ne peut arrêter leur boulimie de puissance contre leurs frères et contre certains peuples.

Il a déjà écrit, il y a bien longtemps ;

« Les hommes disparaîtront en masse, Gaïa redeviendra la maîtresse de son landau, le temps des hommes se réécrira, la sagesse sera divine et vous serez enfin proches de la paix des peuples ».

Il est sûr que vous arriverez à partager, vous serez, aussi, proches de beaucoup de peuples.

Vous aujourd’hui, serez demain, des hommes sages. »

  

 

Message du 25 avril 2012

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition :

Qu’il ne soit ni coupé ni modifié et que vous fassiez référence

Au site : http://leportaildesames.com

Publié dans PEUPLES deL'ESPACE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article