le Don de Dieu

Publié le par le portail des ames

  

sdmas0063-copie-1.jpgBonjour à vous.

Cet homme est parti en ayant regardé pour la dernière fois les restes de sa maison. Il regarde  le manque de ses quatre enfants et de son épouse. Il se met à prier pour que Dieu les protège, il demande que sa vie soit arrêtée, il n’a plus envie de vivre, son cœur est sans cesse meurtri.

Dieu est le seul qui puisse donner la lumière de l’âme, il faut laisser le temps à l’esprit torturé pour qu’il accepte son malheur.

Cet homme s’appelle Jacques, il a prit son baluchon, il va vers l’inconnu, celui qui éveillera son esprit, celui qu’il ressentira comme étant une symbiose. Revoir ses enfants, sa douce femme, c’est peut-être pour lui l’énergie nouvelle qui le fera repartir sur le chemin de la vie. Il marche dans la nuit, la petite route n’est pas marquée, la lune l’éclaire, il est fatigué et il voudrait dormir dans la paille. Il frappe à une porte, une jeune femme aux yeux gris lui demande ce qu’il recherche.

« Je suis désolé, me laisseriez-vous dormir dans la grange ? Je ne ferai  aucun de bruit et je repartirai à l’aube. »

«  Je ne peux vous laisser dormir dans la paille et je pense que vous n’avez pas mangé. Vous partirez à sept heures votre lit est fait et il y a un repas chaud. »

«  Je vous suis gré de votre gentillesse et croyez Madame que je garde  la foi que vous m’avez prodiguée, Dieu j’en suis sûr sera pour vous le rayonnement d’une vie nouvelle. »

Cet homme est parti à cinq heures, il a laissé un courrier à l’attention
de cette femme, il dit ceci

« Madame je vous remercie de votre gentillesse, j’ai appris que la solidarité existe dans notre humanité, vous en êtes l’image. Je suis dans votre destin car c’est le seul qui m’a ouvert la porte de la vie, soyez sûre que le destin vous amènera vers l’amour, celui qui fait pleurer avec le cœur.
C’est le don de Dieu qui caressera l’âme de l’homme qui ne cherche pas maintenant mais bientôt. Vous en serez la tourterelle, la beauté de la Bien-aimée.
Cours vite petit prince, un cœur accepte le tien dans ta lumière ».

Qu’il est chaud le temps de l’amour, aucun être ne peut  y échapper, le temps de chacun exprime dans l’âme l’amour, le vrai.

Au temps de la vieillesse, Dieu a tout prévu, il ouvre les chemins des âmes, c’est enfin pour eux que la grande liberté de l’Eternel ouvre les chemins
des enfants de l’Eternel.

Amen !

  

Message du 2 aout 2012

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition :

Qu’il ne soit ni coupé ni modifié et que vous fassiez référence

Au site : http://leportaildesames.com

Publié dans Passeur d'Âmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article