Nous avons été des âmes.

Publié le par le portail des ames

imagesCA2QJM8Q.jpg
Revoir encore nos vies.

J'aime courir dans l'herbe, plus je m'envole dans cette terre et plus j'ai envie de bouger avec elle, que veulent dire ces changements?
Sont-ils vivants?
Mes  images ne se reflètent pas, mon corps d'homme est arrêté, mon entité s'extasie dans un nuage bleu.
Prendre là où il n'y a que bonté, tout est beau, l'âme que je suis se perd dans la lumière, deux points bizarres  s'accrochent à une fée qui n'est qu'une nouvelle âme,
il me semble la connaître.
Je me rappelle de Mandy, cette jolie petite fille qui courait dans la cour et qui faisait attention à ne pas abimer ses vêtements, déjà beaucoup de garçons n'avaient pas compris que cette petite choisissait elle-même celui qui lui fera la cour
et qui l'aimera.
Les enfants sont aimants, ils aiment spontanément, il est dommage que cela ne soit pas pareil chez les adultes.
Les âmes se sont réveillées pour les naissances, il est dommage de les perdre avant même qu'elles soient incarnées.
Sans le savoir  nous avons été des âmes.
 Ce qui est le plus difficile, c'est de revenir vers nos vies antérieures.
Que nous le voulions ou pas nous sommes obligés d'avancer pour les futures générations.
Qui peut penser que nous, hommes de la Terre sommes de ceux qui ont avancé?
Je ne m'avancerais pas à dire que les hommes soient des sages, trop de guerres ont démontré que vous pouvez être aussi méchants que bons.
 Combien d'entre vous ne veulent plus revenir dans le système matérialiste?
Notre cœur nous appelle au partage, il est vrai, et pourtant des enfants, des vieillards se meurent autant dans les pays européens que dans les autres.
L'eugénisme, visant à éliminer les gènes défavorables des populations humaines, pourrait modifier la masse humaine, que se passera t-il dans l'avenir?
Je ne sais plus comment notre société changera, mais comment faire pour que nos enfants ne soient pas comme nous l'avons tous voulu?
Nous ne pouvons plus nous arrêter,  et pourtant nous savons que cela n'est pas constructif pour nos futurs enfants.
Qui pourrait reprendre l'ancienne théorie pour relancer une société qui se voudrait prête mais qui ne fait rien?
Les enfants de demain auront beaucoup de mal pour se faire entendre, tous les pays font les mêmes bêtises, à savoir que l'égoïsme est toujours une partie importante de l'individu.
Les guerres ne peuvent plus se faire comme pour les anciens que l'on envoyait à la mort, tôt ou tard si vous ne faites rien vous en aurez les conséquences.
Vous ferez vos changements, et peut-être qu'enfin les dirigeants ne prendront plus leur peuples pour des idiots.
Pour la suite nous écouterons.
 
 
 
Message du 2 octobre2012
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition :
Qu’il ne soit ni coupé ni modifié et que vous fassiez référence

Publié dans Passeur d'Âmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article